+41 78 697 48 53 info@giannarelli.ch

L’année 2020 apporte sa part de nouveauté dans le monde du e-commerce, nous vous invitons à découvrir les tendances des prochains mois et vous présentons les pratiques qu’il convient de mettre en œuvre dès maintenant pour faire prospérer votre boutique en ligne.

 Faites de l’e-commerce éthique

En 2020, les consommateurs accordent plus d’intérêt à vos valeurs qu’à vos produits.

En effet, aux niveau des biens et des services, les internautes ont largement le choix parmi vos concurrents et vont donc se diriger vers une entreprise qui a une certaine éthique.

Mettez-la vôtre en avant par exemple en en proposant des produits locaux, en reversant un pourcentage de vos ventes à une association, ou en mettant en valeur vos produits naturel.

Mais surtout, racontez votre histoire : comment choisissez-vous vos marques ? Pourquoi vous avez choisi de vous engager dans telle association…

 Utilisez le social selling

Le social selling ou vente sociale est la démarche qui consiste à utiliser les réseaux sociaux dans le processus de vente et un quart des Français sont prêt à réaliser leurs achats sur un réseau social. Donnez-leur l’opportunité d’acheter vos produits depuis vos comptes en installant une boutique sur Facebook, en étiquetant vos produits Instagram, et en utilisant le « swipe up » dans vos stories (le swipe est l’action de balayage latéral effectuée à l’aide de son doigt par un mobinaute). Transformez votre page Instagram en boutique et présentez vos produits sur Twitter avec un lien direct vers leurs fiches.

L’e-commerce est de plus en plus attractif

25% des Français sont prêts à quitter leur emploi pour se lancer dans l’e-commerce, ce qui signifie que 2020 verra l’augmentation de services dédiés aux gérants de boutique en ligne. De nouveaux outils vont émerger pour vous faciliter la vie quotidienne et vous aider à vous concentrer sur votre cœur de métier c’est-à-dire vendre.

L’omnicanal est le nouvel eldorado des TPE et PME

L’omnicanal consiste à vendre vos produits sur plusieurs canaux : e-commerce, réseaux sociaux, marketplace, points de vente physique… Une stratégie intéressante puisqu’elle permet aux entreprises de générer trois fois plus de ventes.

N’hésitez pas à diversifier votre présence en vendant vos produits sur les places de marché, comme par exemple Amazon, Cdiscount, La Redoute, et installez le nécessaire pour transformer vos réseaux sociaux en point de vente.

Et si vous êtes une marque, partez à la conquête de boutiques indépendantes, enseignes franchisées et grandes surfaces, en lien avec votre positionnement.

 Un paiement toujours plus sécurisé

À l’heure où 85% des achats en ligne sont réalisés par carte bancaire, l’Union Européenne souhaite encore renforcer la protection des consommateurs avec l’implémentation de nouvelles normes techniques.

En tant qu’e-commerçant, il est de votre devoir de rester constamment informé sur les techniques de sécurisation de paiement pour mettre à jour votre boutique en ligne. D’ailleurs, il est recommandé de se tourner vers une solution de paiement sécurisée.

Notre conseil est de vous appuyer sur un webmaster professionnel, capable d’installer toutes les dernières technologies sur votre e-commerce.

Le renforcement de la protection des données

Vous n’êtes certainement pas passé à côté du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données), malheureusement cela n’est plus suffisant car les consommateurs font de moins en moins confiance aux acteurs du numérique et souhaitent être davantage rassurés sur l’utilisation de leurs données. En 2020, affichez partout votre politique de confidentialité, prenez le temps de rassurer les consommateurs avec des articles de blog et des publications sur les réseaux sociaux et prenez les devants en allant plus loin que les règles édictées par le RGPD.

 Le SXO est le nouveau SEO

Le SXO qui veut dire Search Experience Optimization va bien au-delà du SEO (Search Engine Optimization), en allant plus loin que l’optimisation textuelle. Désormais, le référencement est aussi dépendant de la qualité des contenus, de leur hiérarchie et la fluidité de la navigation.

Pour cela il vous suffit de vérifier que votre e-commerce offre une navigation simple, des contenus correctement classés et regroupés.

 Personnalisez votre mode de la livraison

85% des cyber-acheteurs préfèrent une livraison sur rendez-vous, qu’ils peuvent maîtriser, en 2020 vous devrez proposer plusieurs modes de transport et choisir au moins un prestataire qui permet aux clients de choisir la date et l’heure de livraison. À défaut, pensez aussi à nouer un partenariat avec les différents acteurs du « relais » comme Mondial Relay ou Relais Colis qui offrent plus de souplesse dans la réception de sa commande.

La grande consommation à la conquête e-commerce

Une nouvelle concurrence va s’accroître en 2020, celle de la grande distribution. Porté par l’engouement envers le drive, ce secteur compte bien développer la distribution de l’alimentaire et des boissons via le web.

Pour vous démarquer, misez sur le côté éthique et authentique de votre e-commerce. Valorisez votre histoire et personnifiez votre marque. Les consommateurs établiront plus facilement un lien avec vous qu’avec une grande surface.

 Le web-design fait place à l’asymétrie

93% des acheteurs estiment que le design d’un e-commerce impacte leur décision d’achat, en 2020 faites place au minimalisme et à l’asymétrie des formes.

En effet, ces deux éléments créatifs donnent plus de personnalité à votre site. Au niveau de la typographie, préférez les caractères sans serif, rond et gras pour les titres.

2020 amorce un tournant pour l’e-commerce car depuis de nombreuses années, ce secteur fait des émules, mais l’engouement croissant pour cette méthode de vente touche de plus en plus d’entreprises.